musica

festival international de musiques d'aujourd'hui

Yann Robin

France (1974)

Un son libéré, une rythmique effervescente et une indéniable énergie caractérisent la musique de Yann Robin, marquée également par des concepts de saturation et de distorsion. Pensant avant tout espaces, plans successifs, volumes, lignes et couleurs, partant d'une idée poétique plutôt que d'un matériau, il construit ses formes musicales en fonction d'un scénario imaginaire, d'une narration intérieure au discours clairement orienté (Phigures, 2004 ; Vulcano, créé en 2010 à Musica). Fasciné par le rapport au temps « hors temps » tel que le conçoit Stockhausen, il emploie l'électronique pour créer, par le son, un espace naturel en trois dimensions, sans jamais renoncer à la beauté du geste instrumental (Scratches, 2009).

Après des études de jazz et de composition au Conservatoire de Marseille, Yann Robin se forme auprès de Frédéric Durieux et de Michaël Levinas au CNSMD de Paris puis de Jonathan Harvey au Centre Acanthes, ainsi qu'à l'Ircam (2006-08) et à la Villa Médicis de Rome (2009-10). Profondément engagé en faveur de la création et de la diffusion musicale, il est directeur artistique et fondateur en 2005 du collectif Multilatérale et du festival de musique contemporaine Controtempo créé en 2010 à la Villa Médicis.

Après avoir travaillé étroitement avec le clarinettiste Alain Billard pour le cycle Art of Metal (2006-08), il a récemment collaboré avec le contrebassiste Nicolas Crosse pour le diptyque Symétriades / Asymétriades (créations en 2013 et 2014). Sa dernière œuvre pour orchestre Ashes a été créée en janvier 2015 par le Seattle Symphony (direction Ludovic Morlot), et reprise en France par l'Orchestre National de Lille.