musica

festival international de musiques d'aujourd'hui

Laurent Bayle

Le 7 avril, l’Assemblée générale de l’association Musica, festival international des musiques d’aujourd’hui de Strasbourg a élu son nouveau président à la suite du décès, le 3 décembre dernier, de Rémy Pflimlin qui occupait cette fonction depuis 2001. Il s’agit de Laurent Bayle, directeur général de l’établissement public Cité de la musique-Philharmonie de Paris.

Le nouveau président connaît bien le festival puisqu’il l’a fondé en 1982 à la demande du ministère de la Culture et de la Ville de Strasbourg et l’a dirigé de 1983 à 1986 avant de devenir le directeur artistique de l’Ircam et y succéder à Pierre Boulez en 1992.

En 2001, il prend la direction générale de la Cité de la musique et en 2006, le ministre de la Culture lui confie également la mise en œuvre de la réouverture de la Salle Pleyel. La même année, Laurent Bayle est nommé président de l’association de préfiguration de la Philharmonie de Paris avant d’en prendre la direction générale.

L’Assemblée générale de Musica s’est accordée sur cette personnalité en raison de son parcours et de son expérience professionnelle et, plus particulièrement, pour sa bonne connaissance du festival et de ses enjeux artistiques.

Pour avoir été, en début de carrière, administrateur général de l’Atelier lyrique du Rhin de Colmar, aux côtés de Pierre Barrat, puis directeur-fondateur de Musica, Laurent Bayle connaît bien la région et y a laissé de solides amitiés.