musica

festival international de musiques d'aujourd'hui

édition
2016

DRUM-MACHINES

percussions et électronique

vendredi 7 octobre 20 h 30
n° 43 Cité de la musique et de la danse (Auditorium et hall d'entrée)

Œuvre mixte pour quatre percussions et électronique en temps réel, DRUM-MACHINES est une collaboration originale entre les Percussions de Strasbourg et le musicien électro eRikm. De nouveaux univers sonores surgissent de cette rencontre.

Les compositeurs de musique dite savante ont parfois emprunté une partie de leur matériau à la culture populaire, citant des airs et des danses de leur temps ou puisant dans la prosodie et les rythmes vernaculaires. Pour autant, les musiciens des deux bords n’ont collaboré que très rarement. D’où l’intérêt de ce concert qui réunit Les Percussions de Strasbourg, davantage habitués à interpréter une musique savante et écrite, et eRikm qui vient d’une musique dont l’interprétation est souvent plus libre, moins formelle et où la notation n’est pas aussi fondamentale.

Formé à la guitare, eRikm s’est progressivement imposé comme un virtuose des platines et du son, étendant son champ d’expérimentation à différents langages, modes de composition et pratiques musicales et visuelles. Il a ainsi collaboré ces dernières années avec Luc Ferrari, Christian Marclay, Akosh S, Mathilde Monnier, Bernard Stiegler, F.M. Einheit et l’Ensemble intercontemporain.

DRUM-MACHINES est une œuvre-spectacle de cinquante-cinq minutes élaborée en studio par les percussionnistes et eRikm, le matériau musical et sonore ayant été ensuite échantillonné et retravaillé à plusieurs reprises, afin de servir de base à l’œuvre définitive qui sera créée de façon programmatique –  sa forme et ses mouvements étant préalablement fixés  – et aléatoire –  les instrumentistes prenant des décisions durant l’exécution au gré des sollicitations d’eRikm. Captés en direct par des caméras et projetés sur des écrans, les gestes des quatre percussionnistes et ceux d’eRikm s’inscrivent dans une dramaturgie plus générale questionnant notre perception du timbre, de la vitesse et du rythme.

Sous la dynamique impulsion de leur nouveau directeur artistique, Jean Geoffroy, les Percussions de Strasbourg s’engagent résolument dans l’exploration des nouvelles alchimies sonores qui s’ouvrent à eux grâce aux rencontres avec d’autres univers musicaux.

Rencontre autour des musiques électroacoustiques
jeudi 22 septembre à 12h30
Auditorium de la BNU de Strasbourg



  • Avec le soutien de la Sacem
  • commande Les Percussions de Strasbourg / GMEM
  • Coproduction Les Percussions de Strasbourg / Co-opérative / GMEM / Cité musicale – Metz / Musica

Dans la même journée

18 h 30
n° 42 Salle de la Bourse

KLANG4