musica

festival international de musiques d'aujourd'hui

édition
2016

PHACE

musique de chambre

vendredi 30 septembre 18 h 30
n° 25 France 3 Alsace (Auditorium)

Fugace, pointilliste, inspirée par un philosophe ou une figure du rock industriel, la musique qu’interprète l’ensemble autrichien PHACE, pour la première fois à Musica, ne laisse pas indifférent. 

Par sa longévité, le nombre d’œuvres qu’il a commandées – plus de deux cents à ce jour – et par les projets pluridisciplinaires auxquels il a participé – danse, théâtre, performance, vidéo – PHACE est l’un des plus importants ensembles de musique contemporaine autrichiens. La formation, à géométrie variable, ouvre son concert avec les œuvres de deux compositeurs éminents : Francesco Filidei, fils spirituel de Sciarrino, avec le fugace Finito ogni gesto et Michael Jarrell, dont PHACE crée sa nouvelle pièce Assonance 1c qui, comme son nom l’indique, vient enrichir le cycle des Assonances du compositeur.

On connaît moins en France le travail de Brigitta Muntendorf, qui s’intéresse à l’aspect social de la musique comme en témoignent ses concerts et collaborations diverses dans l’espace public réel ou virtuel.

« Chaque son, chaque bruit incorpore un sens et une sensibilité que l’on peut trouver dans l’espace ou en nous », dit-elle au sujet de sa pièce intitulée shivers on speed, avant d’ajouter que le philosophe français Jean-Luc Nancy décrit ce sens comme « un lien vers des expériences et des associations, le déclencheur d’images et d’émotions enfouies ».

Le jeune saxophoniste Michael Krenn s’attelle à DW24 «...loops for Al Jourgensen» de l’autrichien Bernhard Lang. Une composition de 2014 qui appartient à son cycle Differenz/Wiederholung (différence/répétition) inspiré par Al Jourgensen, leader et chanteur du groupe de rock industriel américain Ministry. L’ensemble et le saxophone, dont le jeu fait directement référence au style vocal du chanteur ainsi qu’aux sons multiples et aux octaves typiques du jeu des saxophonistes Eric Dolphy et Evan Parker, y dialoguent avec un matériau électronique et des boucles rythmiques créées à partir d’extraits d’interviews audio de Jourgensen, échantillonnés et transformés.




— Fin du concert à 19 h 40 —

  • Avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture et le Consulat général d'Autriche Strasbourg
  • France 3 Alsace accueille Musica

Dans la même journée

12 h 30
n° 24 Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg

Rencontre musique et texte dans l'opéra

20 h 30
n° 26 Cité de la musique et de la danse

Foxtrot Delirium

22 h 30
n° 27 Salle de la Bourse

eRikm / ElectroA