Jeunes talents, compositeurs
programme (PDF)

Le Festival Musica s’engage de longue date aux côtés des jeunes compositeurs, à l’insertion professionnelle desquels il veut activement contribuer ; ce concert est, pour cette raison, entièrement consacré à la promotion des étudiants de Daniel D’Adamo (composition) de l’Académie supérieure de musique de Strasbourg / HEAR. Placé sous la direction musicale d’Armand Angster, ce concert permettra ainsi de découvrir, en création mondiale, les œuvres de quatre jeunes artistes : Daphné Hejebri (la benjamine, née en 1994), Clara Olivares (1993), Étienne Haan (1992) et Loïc Le Roux (1990).

Le parcours de ces étudiants valorise la qualité et l’étendue de l’offre de formation faite, à Strasbourg, aux jeunes compositeurs. Ceux-ci peuvent en effet passer au Conservatoire de Strasbourg leur Diplôme d’Études Musicales (DEM) de composition – ce qui fut le cas de Clara Olivares (DEM à l’unanimité en 2013), et sera bientôt, à l’heure où ces lignes sont écrites, celui de Loïc Le Roux et d’Étienne Haan (actuellement en cours de cursus). Les titulaires d’un DEM peuvent en outre prétendre à suivre le cursus de composition de l’Académie supérieure de musique de Strasbourg / HEAR et le poursuivre jusqu’au master ; Clara Olivares et Daphné Hejebri sont précisément engagées dans ce parcours.

Ces jeunes compositeurs ne sont d’ailleurs pas des inconnus à Musica. Leur musique y a en effet déjà été entendue en création mondiale : V.I.T.R.I.O.L. de Clara Olivares (pour clarinette, ensemble et électronique en temps réel, 2015), Phases de Daphné Hejebri (pour ensemble, 2015), Registres de Loïc Le Roux (pour l’acousmonium du GRM, 2016), Vivian... Connais pas (pour comédienne et ensemble, 2014) et Éclipse (pour danseur et ensemble, 2015) d’Étienne Haan. Ce dernier ainsi que Clara Olivares et Daphné Hejebri sont par ailleurs d’anciens élèves de l’Académie de composition Philippe Manoury – Festival Musica (en 2015 pour le premier et en 2016 pour les deux autres). C’est dire combien Musica, le Conservatoire de Strasbourg et l’Académie supérieure de musique contribuent ensemble à faire de la ville un pôle incontournable de la création musicale d’aujourd’hui.


En partenariat avec le Conservatoire de Strasbourg, la Haute école des arts du Rhin (HEAR) et France Musique

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère, de la Sacem et de Ernst von Siemens Musikstiftung

En partenariat avec le Conservatoire de Strasbourg, la Haute école des arts du Rhin (HEAR) et France Musique

Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère, de la Sacem et de Ernst von Siemens Musikstiftung