programme (PDF)

Le premier des trois concerts donnés cette année à Musica par l’Ensemble intercontemporain met en avant trois des trente-et-un interprètes qui le composent. Tous trois incarnent la fine fleur des nouvelles générations d’instrumentistes : né en 1979 (la même année que le percussionniste Samuel Favre), le contrebassiste Nicolas Crosse a rejoint l’EIC en 2012, en même temps que le percussionniste Victor Hanna (lui-même né en 1988). À travers un répertoire d’œuvres récentes et assistés d’un réalisateur en informatique musicale de l’Ircam, ils révéleront, en solo ou en ensemble, la foisonnante variété des écritures que peuvent susciter leurs instruments singuliers.

Leur programme réunit deux compositeurs allemands (Enno Poppe et Alexander Schubert) et un artiste turc (Tolga Tüzün), passé d’Istanbul à Paris via New York (où il fut l’élève de Tristan Murail). Or les œuvres qui le constituent proposent, elles aussi, de déplacer les frontières – celles des instruments comme celles de la musique.

Composée à la demande de l’ensemble musikFabrik, Fell d’Enno Poppe (2016) renvoie, par son titre « peau », au goût assumé de Poppe pour les matières sensibles et organiques. La pièce propose de réenvisager à l’aune d’une jubilation rythmique et virtuose le set de percussions, initialement inventé pour que tout ce dont on a besoin dans une fanfare militaire puisse être joué par un seul musicien et unit à cet effet deux güiros et un couple de blocs métalliques à tous les instruments de la batterie de jazz.

Alexander Schubert est un autre compositeur aimant à combiner les styles musicaux (hardcore, free jazz, techno). Sa pièce pour contrebasse et percussions, qui connaîtra à Musica sa deuxième exécution mondiale, utilise les ressources de la basse « Volante » conçue par le luthier Maurice Dupont (un instrument amplifié restituant les qualités acoustiques de la contrebasse traditionnelle). Tolga Tüzün revisite autrement l’instrument : sa Metathesis, créée en 2006 par Nicolas Crosse, est écrite pour un contrebassiste… mais deux contrebasses, l’une couchée, l’autre debout, et toutes deux objet d’un traitement électronique en temps réel.


Le TNS accueille Musica


Avec le soutien de Ernst von Siemens Musikstiftung


Enno Poppe
Fell (2016) / 11’
Tolga Tüzün
Metathesis (2006) / 10’
Alexander Schubert
CODEC ERROR (2017) / 20’

co-commande Ircam-Centre Pompidou, SWR, Musica
avec le soutien d’Impuls neue musik, Fonds franco-allemand pour la musique contemporaine


Fin de la manifestation à 19h30

Le TNS accueille Musica


Avec le soutien de Ernst von Siemens Musikstiftung