The House Taken Over
programme (PDF)

Mis en scène par la brillante Katie Mitchell, créé au Festival d’Aix-en-Provence cet été, le premier opéra du jeune compositeur portugais Vasco Mendonça s’inspire de Casa Tomada, une nouvelle de Julio Cortázar où la réalité cède progressivement au fantastique.

Un frère et une sœur. Dans la quarantaine déjà, ils vivent reclus dans la propriété familiale – une vieille et spacieuse maison argentine, selon le livret de Sam Holcroft.
Leur existence est routinière, consacrée à l’entretien maniaque de la propriété, sans passion ni inquiétude apparentes. Ils sont comme en dehors du temps, à ceci près que des bruits mystérieux viennent révéler un danger indéfini. Pour contenir cette menace, le frère et la sœur condamnent les pièces de la demeure, l’une après l’autre, au fur et à mesure que les bruits y apparaissent.

Du dialogue banal et des conversations consacrées à l’entretien de la maison surgit l’inquiétude et le fantastique. Les nuits passent, l’espace vital se réduit, la terreur augmente et les contraint à renoncer à tous leurs biens jusqu’à quitter les lieux, jusqu’à se retrouver expulsés de cette maison qui représente quotidiennement, concrètement, affectivement, exclusivement le but de leur vie.

Terminant actuellement un doctorat sous la direction de George Benjamin (King’s College de Londres) et de João Pedro Oliveira (Univsersité de Aveiro), Vasco Mendonça a étudié auprès de Klaas de Vries à Amsterdam, est diplômé du Conservatoire supérieur de Lisbonne et a été compositeur en résidence à la Casa da Música de Porto en 2007.
Sa musique, régulièrement jouée en Europe par de nombreux ensembles et orchestres, accède avec The House Taken Over à un nouveau stade dans son développement, grâce au livret de la jeune dramaturge britannique Sam Holcroft – dont un des textes (Cancrelat) a été découvert au Festival d’Avignon 2011 dans une mise en espace de Jean-Pierre Vincent – et bien sûr grâce à la collaboration de Katie Mitchell que les mises en scène récentes ont consacré comme une des plus importantes artistes en Europe.


Production Festival d’Aix-en-Provence et de l’Académie européenne de musique & LOD|théâtre musical Coproduction Grand Théâtre de Luxembourg / Fondation Calouste Gulbenkian Lisbon / deSingel Antwerp / Asko|Schönberg Avec le soutien d'enoa (enoa reçoit le soutien du Programme Culture de l'Union Européenne) spectacle en anglais surtitré en français