Neue Vocalsolisten
programme (PDF)

Presqu’un demi-siècle défile au programme des chanteurs du célèbre groupe de Stuttgart. De manière incomparable, ils dressent ainsi un panorama de l’art vocal italien.

Du théâtre vocal de Bussotti des années 60 (Ancora odono i colli, extrait du cycle Frammenti all’ItaliaFragments d’Italie) aux dernières partitions de Franscesconi (sur un court texte de Heiner Müller) ou de Bianchi, la pluralité des inspirations, des formes et des styles montre un extraordinaire paysage. Théâtral encore avec le sextuor de Lucia Ronchetti, composé sur un texte de l’écrivain Ermanno Cavazzoni – dont un roman inspira en son temps La voce della luna à Fellini –, et inspiré de la tradition du « madrigale rappresentativo » du XVIe siècle, recueilli avec Luigi Nono qui trouve l’expression fragile d’un hommage aux disparus d’Argentine. Mais les voix se placent au-delà du message ou de l’histoire et touchent toujours au cœur, au sensible.


Avec le soutien de la Sacem
et de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture
L'Association Arts et Cultures du Temple Neuf de Strasbourg accueille Musica

Neue Vocalsolisten


Sylvano Bussotti
Ancora odono i colli (1967) / 7’

cycle Frammenti all'Italia

texte, Rainer Maria Rilke, Theodor W. Adorno

Lucia Ronchetti
Anatra al sal (2000) / 8’

comedia harmonica texte, Ermanno Cavazzoni

création française
Oscar Bianchi
Ante Litteram (2012) / 12’

texte, extraits de Friedrich Nietzsche et Foster Wallace

création
Luca Francesconi
Herzstück (2012) / 25’

texte, Herzstück de Heiner Müller

création française

Avec le soutien de la Sacem
et de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture
L'Association Arts et Cultures du Temple Neuf de Strasbourg accueille Musica