Danza Preparata
programme (PDF)

Saisissant dialogue avec les Sonates et Interludes pour piano préparé, la chorégraphie de Rui Horta est littéralement transcendée par la présence solaire de la danseuse italienne Silvia Bertoncelli.

Danza Preparata (danse préparée) est tout à la fois un retour aux sources – à la danse et à la raison d’être du piano préparé que John Cage utilisa pour la première fois en 1938 à la demande de la chorégraphe Syvilla Fort –, et une émancipation – puisque ces Sonates et Interludes font désormais partie de l’histoire comme la danse fait irrémédiablement partie du monde cagien.

Le spectacle réveille de puissante manière l’inouï sonore de ces partitions composées à la fin des années quarante. Rolf Hind les enchaîne presque sans respiration et déroule le fil d’une épatante extrapolation, organisée autour de la virtuosité incomparable de Silvia Bertoncelli, dont le corps devient mouvement préparé, pure surprise et sensualité.


Production Casa da Música / O Espaço do Tempo En collaboration avec Gulbenkian Foundation / KunstFestSpiele Herrenhausen / Salzburg Biennale / Guimarães European City of Culture 2012 / Romaeuropa / Vilnius Gaida Festival / Musica Avec le soutien du Réseau Varèse (subventionné par le Programme Culture de la Commission Européenne)


Avec le soutien du Réseau Varèse,
du Fonds franco-américain pour la musique contemporaine (FACE)
et de l'Institut Culturel Italien de Strasbourg

John Cage
Danza Preparata (2011-12) / 1h05

Musique, John Cage Sonatas and Interludes (1946-48)

création française
    Chorégraphie, scénographie et lumières
  • Rui Horta

Production Casa da Música / O Espaço do Tempo En collaboration avec Gulbenkian Foundation / KunstFestSpiele Herrenhausen / Salzburg Biennale / Guimarães European City of Culture 2012 / Romaeuropa / Vilnius Gaida Festival / Musica Avec le soutien du Réseau Varèse (subventionné par le Programme Culture de la Commission Européenne)


Avec le soutien du Réseau Varèse,
du Fonds franco-américain pour la musique contemporaine (FACE)
et de l'Institut Culturel Italien de Strasbourg