Accroche Note
programme (PDF)

L’ensemble strasbourgeois élargit son vaste répertoire dédié à la création grâce au cycle de Stefano Gervasoni et à la toute nouvelle partition de Philippe Manoury.

Si l’Accroche Note a un compagnonnage de vingt ans avec Philippe Manoury – notamment avec trois partitions créées au cours des années quatre-vingt-dix – sa rencontre avec Stefano Gervasoni (né en 1962) est plus récente.

Le cycle Poesie francesi trouve sa (provisoire) conclusion avec la pièce consacrée à Ghérasim Luca, poète né à Bucarest en 1913, installé à Paris en 1952 où il se suicide en 1994, inlassable et insurpassable lecteur de ses textes. Il était considéré par Gilles Deleuze, à partir des années soixante-dix, comme « le plus grand poète français » et son influence sur la littérature en général, la poésie et le théâtre en particulier, n’a cessé de grandir.

Le cycle réunit donc désormais quatre poètes dont le français n’était pas la langue maternelle et qui pourtant s’en sont emparés pour écrire une partie majeure de leur œuvre. Gervasoni compare cette situation à celle du compositeur qui met un texte en musique et poursuit son investigation déjà ancienne entre texte et musique, entre sens et son.


Avec le soutien de la Sacem
Avec le soutien de la Fondation Orange