Ensemble intercontemporain
programme (PDF)

Deux compositeurs, deux générations, deux manières d’entendre la création. L’Ensemble intercontemporain et sa directrice musicale Susanna Mälkki sont depuis plusieurs années fidèles à l’un comme à l’autre.

Vulcano, le titre de la création de Yann Robin (né en 1974), n’est pas que clin d’œil à un récent phénomène islandais et à ses conséquences paralysantes largement commentées. Sa musique est éruptive et ardente. Elle convoque couramment des éléments sonores brutaux et expressifs, radicalise le son instrumental, le fond dans des dispositifs où l’action sonore est bruitiste autant qu’orchestrale. L’allusion aux forces volcaniques, pour cette œuvre nouvelle dédiée au grand ensemble (29 musiciens), ne surprendra donc pas. C’est plutôt le choix des moyens traditionnels (vents par deux, cordes, percussions, piano et harpe) qui suscite d’emblée la curiosité et l’attente de l’auditeur : « toutes les manifestations volcaniques nourrissent l’imaginaire et donnent des directions, des trajectoires à ce qu’adviendra le son ».

De la même formation orchestrale, Michael Jarrell tire à l’évidence une toute autre pâte sonore dont le raffinement et les couleurs sont, là aussi, comme contenus dans le titre plein de réminiscences. La Chambre aux échos est la troisième et dernière partition du compositeur suisse au programme de Musica 2010, le témoignage d’une intense période créative.

Au-delà des partis pris musicaux, la confrontation de ces deux partitions nouvelles est le reflet significatif d’écritures en (r)évolution. De l’influence des nouveaux champs sonores.

© A. Warmé-Janville


la Sacem

Ensemble intercontemporain


Michael Jarrell
Music for a While (1995) / 18’

pour ensemble

Michael Jarrell

d'après le roman de Richard Powers

Yann Robin
Vulcano (2009-10) / 30’

la Sacem