Orchestre Philharmonique de Radio France
programme (PDF)

À la tête du Philharmonique de Radio France, deuxième des cinq grands orchestres présents en 2010, Pascal Rophé ouvre le festival. Peter Eötvös et Oscar Bianchi sont les deux compositeurs repères de ce premier week-end.

Figure majeure de la musique européenne, chef accompli et compositeur sollicité, Peter Eötvös poursuit à 66 ans un parcours remarquable. Depuis 1997, ses opéras – dont le cinquième, Love and Other Demons, est donné en première française à l’Opéra du Rhin à Strasbourg – ont très largement contribué à établir cette reconnaissance.

Révisé ces derniers mois par le compositeur, Atlantis (1995), vaste oratorio inspiré du mythe de l’île engloutie, annonce cette veine lyrique. Son grand orchestre, son chœur virtuel joué au synthétiseur, ses voix d’enfant et de baryton comme ses musiciens spatialisés donnent à cette partition sa dimension narrative et spectaculaire.

Oscar Bianchi (né en 1975) inscrit Ajna Concerto, sa première pièce destinée au grand orchestre, dans un cycle qu’occupent déjà Matra, cantate créée à Strasbourg en 2007, et deux brillantes partitions pour ensemble instrumental (Anahata et Vishuddha Concerto). Puisant aux mêmes sources philosophiques indiennes et accédant à la même virtuosité, cette création est à l’image de la personnalité à la fois bouillonnante et spirituelle de son auteur.

De cette génération émergente, Johannes Maria Staud (né en 1974) est un autre passionnant représentant. On Comparative Meteorology, créée en 2009 par l’Orchestre de Cleveland, enrichit le compagnonnage que Musica a établi avec le jeune compositeur autrichien depuis 2006. Une pièce traversée, dit-il, par sa bouleversante découverte de l’écrivain Bruno Schulz.

O. Bianchi © P. Stirnweiss
J.M. Staud © P. Stirnweiss
P. Eötvös © P. Stirnweiss


Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Alsace, Ville de Strasbourg, Région Alsace, Conseil Général du Bas-Rhin

Orchestre Philharmonique de Radio France

Étudiants interprètes du Conservatoire de Strasbourg


Iannis Xenakis
Pléïades (1978) / 11’

extrait : Peaux

Oscar Bianchi
Ajna Concerto (2009-10) / 15’
Peter Eötvös
Atlantis (1995 / révisée en 2010) / 39’

Sur un poème de Sándor Weöres extrait de "Néma zene"

Création de la version définitive

Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Alsace, Ville de Strasbourg, Région Alsace, Conseil Général du Bas-Rhin