Ensemble intercontemporain / Accentus - Axe 21

Dirigé – pour la première fois à Musica – par son chef Susanna Mälkki, l’Ensemble intercontemporain visite les musiques métaphoriques et hybrides de Dai Fujikura et Yann Robin. Sous l’aile bienveillante de Luciano Berio.

Laborintus II, composé en 1965 à l’occasion du 700e anniversaire de la naissance de Dante, est à jamais inscrite au répertoire comme la possibilité de repenser radicalement la musique : associé au poète Edoardo Sanguineti (auteur du recueil titré Laborintus), Berio y développe un art époustouflant de liberté, où se combinent références – réunies dans un principe de catalogue pris selon une acception médiévale du terme – et dispositif de représentation ouvert. Le mixage de textes et de musiques, d’éléments parlés, chantés, de sons électroniques et instrumentaux, crée un véritable vertige du sens, une illustration allégorique du monde.

Deux générations plus tard, Dai Fujikura (né en 1977) et Yann Robin (né en 1974) saisissent la composition comme un lieu de métaphore et d’hybridation.

Le premier divise l’ensemble instrumental selon deux espaces. Sur scène : les cordes, marionnettes dont les fils seraient manipulés par le chef d’orchestre ; dans le public : les bois et les cuivres qui constituent la forêt. Le basson, placé au juste point médian entre les cordes et les vents, est l’homme qui marche. Produit de l’imagination, cette secrète forêt ne produit que les sons préférés du compositeur sans la contrariété des bruits ou des odeurs indésirables…

Art of Metal III, est une pièce autrement urbaine. Elle clôt un cycle où la collaboration du compositeur avec le clarinettiste Alain Billard est décisive. Ils y développent ce qu’inspire le métal : force, puissance, solidité, énergie, brillance, éclat… L’association du soliste et de l’ensemble avec un dispositif électronique invite à un nouvel espace acoustique.