Quatuor Arditti
programme (PDF)

Quatre partitions récentes ou en création : le quatuor Arditti, qui accompagne le festival depuis ses débuts, aura créé en un quart de siècle un répertoire incomparable.

Hugues Dufourt (né en 1943) et Jacques Lenot (né en 1945) appartiennent strictement à la même génération. Deux figures de la musique française engagées dans une même exigence vis-à-vis de l’œuvre et de leur art. Deux relations pourtant bien différentes au quatuor à cordes.

Hugues Dufourt s’en empare pour la première fois. Faisant référence au peintre britannique Stanley W. Hayter (1901-88) auquel il emprunte son titre Dawn Flight, il se concentre sur une « topologie concrète d’intervalles et de liaisons (…), pense la musique comme flux, modulation, émergence perpétuelle, lumière illocalisable, masse en essor ou tournoiement sans prise ».

Pour Jacques Lenot, c’est au contraire le quatrième exercice sur la forme quatuor. « Une succession de “moments” alternés, écrit-il, qui mène un discours ample jusqu’à la péroraison ».

L’intimité et la rigueur qu’exige du compositeur le quatuor sont parfaitement illustrées par György Kurtág. Ses Six moments musicaux créés en 2005 à Bordeaux, prolongent un riche corpus consacré aux cordes, très emblématiquement débuté en 1959 par son opus 1, un premier quatuor à cordes !