programme (PDF)

Musik der Frühe : musique de l’aube, de l’avènement. Cette partition composée en 1987, comme Duktus qui l’accompagne dans ce programme matinal, illustre le goût d’Emmanuel Nunes pour la recherche sur les timbres, les harmonies complexes, déclinées dans de lents processus évolutifs au sein d’un format ambitieux de temps et d’espace. L’ambiance est pâle et diaphane ; elle appelle à une concentration d’écoute, à une immersion dans la matière sonore en perpétuel mouvement. Musik der Frühe parcourt d’innombrables lignes qui irriguent le spectre acoustique du grave le plus profond aux stridences aiguës, se développe dans une variété de registres foisonnante.

Duktus emprunte une durée ample et similaire. Elle œuvre cependant dans un segment plus agité, à l’énergie plus grande. On y retrouve la même idée d’exploration, la même séduction d’un matériau décliné à l’infini, sous toutes ses facettes.

Pour servir ces deux opus exigeants, l’ensemble Remix de Porto est emmené par son directeur musical Peter Rundel. Ils sont aujourd’hui parmi les plus fidèles interprètes de la musique d’Emmanuel Nunes qu’ils accompagnent avec générosité, dans ses œuvres passées comme dans ses partitions les plus récentes.