programme (PDF)

On sait avec quelle ferveur Laurence Equilbey mène depuis près de quinze ans son chœur Accentus aux sommets de l’art vocal. Également apprécié dans les répertoires romantiques et contemporains, il est devenu en Europe une référence à l’égal des grands chœurs nordiques ou germaniques.
En connaissance de cause, ce concert confronte Wolfgang Rihm et son sublime Astralis écrit sur les vers de Novalis, aux pages de Schumann et de Schoenberg, illustrations magistrales des possibles de l’écriture à huit voix.
Ce programme ouvre une ligne de fuite dans l’histoire de la musique, jusqu’à la transcription, exercice que le Chœur Accentus a heureusement développé pour étendre son répertoire.
Ainsi revue par Franck Krawczyk, Farben, la pièce charnière des Cinq pièces pour orchestre op. 16 apparaît comme un calme et saisissant complément au contrepoint de Friede auf Erden (Paix sur la terre).


La Région Alsace
La SACEM
France Musique