programme (PDF)

Rompu aux grandes intégrales (Beethoven, Bartók, Chostakovitch) autant qu’à la création (Dusapin, Rihm, Lachenmann…), le Quatuor Danel associe cette année deux démarches et inaugure le portrait que Musica consacre à Bruno Mantovani. Pour le jeune compositeur français, c’est « l’intuition qui a élaboré le discours, non la prédétermination. La matière a pris l’ascendant sur
l’artisanat… »
. Son rapport au quatuor, entamé en 2000 par le biais de ce cycle enfin achevé, il le mesure à l’histoire, avec liberté, dans le respect de la forme.
Ivan Fedele de son côté, est instruit depuis les années 80 par deux quatuors et plusieurs partitions associant le trio, le quatuor, voire le quintette à cordes.
Capt-Actions est pour lui une composition d’un nouveau genre ; le mouvement des instrumentistes habillés de vêtements en fibre optique, relayé par des capteurs gestuels, interagit avec la spatialisation du son. Le quatuor, augmenté de l’accordéon, devient ainsi le relais idéal d’une musique (choré)graphique.


France Musique

Quatuor Danel


Ivan Fedele
Capt-Actions (2005) / 30’
Bruno Mantovani

Bleu, Les Fées, L'Ivresse, BWV 1007

France Musique