Ce troisième et dernier concert de la résidence de Kaija Saariaho et Anssi Karttunen au Conservatoire National de Région de Strasbourg se consacre à des œuvres utilisant l’électronique. Chez Kaija Saariaho, l'électronique et le travail du son sont partie intégrante de sa démarche compositionnelle. Son utilisation garde ouvertes les portes de l'improvisation : en concert, elle autorise une création libre et instantanée, contournant l'aspect parfois figé et froid de l'ordinateur. C'est le concept de Live electronics qu’elle a amplement contribué à développer.


Le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg accueille Musica
La SACEM

Le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg accueille Musica
La SACEM