Hervé Audibert


Lumières
France

Depuis les années quatre-vingt, Hervé Audibert réalise des mises en lumière pour l’opéra, le théâtre, la danse, la muséographie et l’architecture. Il affirme à travers ses créations lumière sa position délibérée du côté du rêve, de la poésie, du surnaturel, du côté de la création d’un monde nouveau.
Parmi ses mises en lumière pour le théâtre et l’opéra, on peut citer notamment La Conférence des oiseaux de Michaël Levinas, Barbe Bleue au festival de Montpellier ou Les Bacchantes à la Comédie Française. Il participe aux représentations de Wozzeck d’Alban Berg à l’Opéra de Nancy (2006) et Le pont des ombres d’Olivier Dejours à l’Opéra du Rhin (2008). Depuis plusieurs années déjà, il participe à la mise en scène des opéras de Marianne Clément et Julia Hansen, et collabore avec André Wilms.
Dans le domaine de l’architecture, Hervé Audibert remporte le prix du concours de l’œuvre d’art en lumière pour son travail sur le tramway de Toulouse. Depuis 2001, il enseigne au département Architecture et Design de l’ESAT à Paris et dans les universités de Marne-la-Vallée, Nîmes et Grenoble.

Mise à jour : juin 2010

Participations comme auteur