Deborah Artman
usa


livret
États-Unis

Deborah Artman écrit des fictions, des livrets, de la poésie et des pièces de théâtre. Sa carrière est caractérisée par le une grande curiosité qui la pousse à explorer de nouvelles formes et à collaborer fréquemment avec des artistes d’autres disciplines. À la croisée des genres, son œuvre est pleine de terrains fracturés faits de contrepoints, de petites îles de soudaine introspection et de hauts plateaux d’émotion pure. Elle a déjà collaboré avec Michael Gordon, David Lang et Julia Wolfe sur l’oratorio Lost Objects, dans une mise en scène d’une grande poésie de François à la Brooklyn Academy of Music en 2004. Elle a également participé à des projets tels que Keeper, une œuvre pour chœur de Julia Wolfe créée au Next Wave Festival de la Brooklyn Academy of Music en 2000, The Memoirs of Gluckel of Hameln (2000), une pièce de théâtre de la marionnettiste-chanteuse Jenny Romaine, ou encore Music for Gracious Living (1997), une œuvre de théâtre musical pour acteur et quatuor à cordes de David Lang. Elle a reçu de nombreuses bourses et récompenses, notamment une bourse de la New York Foundation for the Arts, une Special Opportunity Stipend Grant du New York State Council on the Arts et une bourse du Fine Arts Work Center de Provincetown et de la MacDowell Colony. Ses nouvelles, poèmes et essais sont parus dans plusieurs journaux prestigieux

Mise à jour : juin 2009

Participations comme auteur