Max Kowalski
Pologne (1882 - 1956)


Pologne, 1882-1956

Juriste, il se spécialise dans les questions de droits d’auteur à la tête d’un cabinet à Francfort. Il étudie le chant à Berlin et la composition avec Bernhard Sekles à Francfort et compose des lieder, des pièces pour piano ainsi qu’une musique pour Till l’espiègle (1952), trente ans après le poème symphonique éponyme de Strauss,. Interdit de publication en 1934, il est emprisonné à Buchenwald avant d’être libéré en 1939. Il gagne alors Londres où il devient accordeur de piano et copiste, puis professeur de chant. Son œuvre, essentiellement vocale, comporte des cycles inspirés de poètes occidentaux (Verlaine, Nietzsche, Kleist, George, etc), mais aussi d’auteurs extra-européens comme Su Chien-yüeh, Li tai Po, Khayyãm…

mise à jour: septembre 2006

Participations comme auteur