Neue Vocalsolisten
Allemagne


Chercheurs, inventeurs, aventuriers, idéalistes : la création et la recherche – de nouvelles sonorités, de techniques vocales – sont au cœur du projet artistique des Neue Vocalsolisten. Fondé en 1984, l’ensemble est composé de sept solistes, de la soprano colorature à la basse profonde en passant par le contre-ténor, et peut s’étoffer selon les projets. Les solistes mettent toute leur force créatrice et leur personnalité au service d’une collégialité féconde et d’un travail fructueux avec les compositeurs et les autres interprètes. Les Neue Vocalsolisten collaborent fréquemment avec des ensembles spécialisés, des orchestres radiophoniques, des opéras ou théâtres indépendants, des studios électroniques, des organisateurs de festivals et de concerts.
Le théâtre musical, le travail interdisciplinaire avec l'électronique, la vidéo, les arts plastiques et la littérature, tout comme la mise en regard de la musique ancienne et de la musique contemporaine, font partie intégrante des projets de la formation.

On leur doit la création de très nombreuses œuvres – de Georg Friedrich Haas, Georges Aperghis, Michael Jarrell, Lucia Ronchetti, Giovanni Bertelli, Luca Francesconi, Oscar Strasnoy, Zad Moultaka, François Sarhan, Brice Pauset, Friedrich Cerha ou encore Salvatore Sciarrino. En 2017, ils créent Delocazione de Raphaël Cendo avec le Quatuor Tana au Festival Musica.
Les Neue Vocalsolisten ont particulièrement marqué le genre du théâtre musical vocal. Ces dernières années, l’ensemble s’est distingué sur la scène internationale dans des productions comme Freizeitspektakel de Hannes Seidl et Daniel Kötter, Aura de José María Sánchez-Verdú ou encore Utopien de Dieter Schnebel et Sommertag de Nikolaus Brass. Un vaste projet scénique est en préparation pour 2018, Privatopern.