Enrico Bagnoli
Italie


conception, espace, lumière, mise en scène
Italie

Depuis 1985, Enrico Bagnoli réalise l’éclairage de nombreuses productions théâtrales et musicales, pour des institutions comme le Ro Theater, LOD, le Toneelgroep Amsterdam ou encore le Toneelhuis Anvers. Il a ainsi collaboré étroitement avec les metteurs en scène Thierry Salmon, Raoul Ruiz, Elio De Capitani, Amos Gitai, Jacques Delcuvellerie, Isabelle Pousseur ou Luk Perceval. Du spectacle De Sleutel (1998) à la mise en scène de Der Fliegende Holländer de Richard Wagner au Théâtre Royal de La Monnaie (Bruxelles) en 2006 en passant par The woman who walked into doors (musique, Kris Defoort, 2001), il entretient une collaboration privilégiée avec le metteur en scène Guy Cassiers. Artiste aux talents multiples, Enrico Bagnoli a conçu un clavier dynamique pour l’exécution de la partition de lumières et couleurs du Prométhée d’Alexandre Scriabine en 1995. Il crée aussi des éclairages pour des expositions, conseille de nombreux architectes et conçoit des logiciels pour système de mise en lumière et multimédias. Il a collaboré notamment à la conception et à la réalisation du système d’éclairage pour onze ponts à Chicago (1999), pour l’aéroport de Los Angeles (2000) et pour le monument d’indépendance du Turkménistan (2000). En 2004 la ville de Bruxelles l’a chargé de réaliser une nouvelle version du Son et Lumières de la Grande Place sur une musique originale de Pierre Henry.

Mise à jour : juin 2009