Georges Aperghis
Grèce (1945)


Georges Aperghis partage son travail en trois grands domaines : le théâtre musical, la musique de concert et l’opéra. Après quelques pièces instrumentales inspirées de technique sérielle, il s’engage à partir de 1971 dans la grande aventure du théâtre musical, dont il deviendra l’une des figures majeures. Avec l'Atelier Théâtre et Musique (ATEM, 1976-97), il renouvelle les relations entre la musique et la scène, considérant tous les éléments (vocaux, instrumentaux, gestuels, scéniques...) comme constitutifs de la dramaturgie de ses spectacles, sans hiérarchie, de Conversations (1985) à Commentaires (1996). Après avoir quitté l’ATEM en 1997, il poursuit ce travail de manière plus versatile (Machinations, 2000 ; Luna Park, 2011).

La musique de chambre, pour orchestre, vocale ou instrumentale, est le deuxième volet de son travail, riche de nombreuses œuvres aux effectifs variés : les incontournables Récitations pour voix (1978), la série des Simulacres (1991-95) ou plus récemment Situations pour ensemble (2013). Dans le domaine de l’opéra, Georges Aperghis a composé sept ouvrages lyriques, le dernier ayant été créé à l’Opéra Comique en 2010 (Les Boulingrin). Depuis le début des années 2000, Georges Aperghis compose une série d’œuvres dont les formes, hybrides, illustrent la liberté avec laquelle il se joue des classifications et des genres, comme l’oratorio Die Hamletmaschine (2001), l’opéra Avis de tempête (2004) ou la Wölfli Kantata (2006).

Compositeur prolixe, Georges Aperghis construit, avec une invention jamais tarie, une œuvre très personnelle : sérieuse et empreinte d'humour, attachée à la tradition autant que libre des contraintes institutionnelles, il sait ouvrir des horizons inespérés de vitalité et d'aisance à ses interprètes, réconcilie habilement le sonore et le visuel, autant qu’il se saisit de sujet inscrits dans le tragique ou le dérisoire de son époque. Georges Aperghis a reçu le prix Mauricio Kagel en octobre 2011.

Participations comme auteur


Participations comme interprète