Willi Bopp
Allemagne (1964)


Formé initialement à la biologie et à l'anthropologie, Willi Bopp devient dès 1989 technicien son puis chef du département son au Mousonturm de Francfort, avant de travailler comme créateur sonore indépendant. Il collabore depuis de nombreuses années avec Heiner Goebbels, que ce soit pour Surrogate Cities (1994), Max Black (1998), ...même soir.- (2000) ou Eraritjaritjaka (2004) et When the Moutain changed its Clothing (2012). Il intervient par ailleurs sur différents projets théâtraux, musicaux ou cinématographiques, et avec des artistes d’univers variés comme le chorégraphe Saburo Teshigawara, Christian Möller – architecte et artiste dans le domaine des nouveaux médias et des installations interactives –, le percussionniste et chanteur David Moss, la chorégraphe Wanda Golonka ou encore le comédien et metteur en scène André Wilms.
Il a également participé à de grandes manifestations telles que l'Exposition Universelle à Hanovre (2000), des défilés de mode avec Issey Myake à Tokyo (1998) et la cérémonie d'ouverture des Championnats du Monde de football de 2006 à Munich. De 1999 à 2001, il a enseigné à l'Institut des sciences théâtrales appliquées de Giessen, dans les domaines du design sonore, de la sonorisation et des techniques de studio.