Franck Ollu
France


Chef d'orchestre polyvalent et imaginatif, Franck Ollu est considéré par beaucoup comme un expert en musique contemporaine. Il dirige régulièrement des formations comme le Birmingham Contemporary Music Group ou le London Sinfonietta, mais aussi l'Ensemble Modern dont il a été premier cor de 1990 à 2003 et avec lequel il entretient désormais une relation privilégiée et régulière en tant que chef.

Franck Ollu a été l’assistant de Pierre Boulez et de Jonathan Nott à l’Ensemble intercontemporain (2000-02) et a également étudié la direction avec Peter Eötvös. De 2003 à 2011, il est directeur musical du KammarensembleN de Stockholm, un ensemble spécialisé dans la diffusion de la musique de chambre contemporaine en Suède. Il dirige régulièrement de nombreux orchestres tels que le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, l'Orchestre National de Lyon, l'Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI, l'Orchestre Philharmonique d'Helsinki…
À travers son engagement indéfectible dans la création musicale, il contribue à faire connaître le travail de compositeurs et crée de nombreuses œuvres : Windsequenzen de Peter Eötvös (2002), Into the Little Hill de Georges Benjamin (2006), Passion de Pascal Dusapin (2008), Die WUNDE Heine d'Helmut Oehring (2008-09) ou encore Lift to Dubai (2009) de Vykintas Baltakas.

Franck Ollu est également un pédagogue passionné et a enseigné à la Royal Academy of Music et au Royal College of Music de Londres ainsi qu’à l’Internationale Ensemble Modern Akademie.