Antoine Gindt
France (1961)


Antoine Gindt est metteur en scène et producteur, directeur de T&M-Paris depuis 1997 après avoir été codirecteur de l'Atem avec Georges Aperghis. Ce fervent défenseur de la musique contemporaine a commandé et produit de nombreux opéras et spectacles musicaux (Georges Aperghis, Oscar Bianchi, James Dillon, Pascal Dusapin ou Heiner Goebbels) et présenté de nombreuses œuvres en création française. Il a notamment réalisé les mises en scène de Kafka-Fragmente de György Kurtág (2007), The Rake's Progress d'Igor Stravinski (2007 et 2009), Ring Saga (L’Anneau du Nibelung de Richard Wagner, version de Jonathan Dove et Graham Vick) en 2011, Aliados de Sebastian Rivas en 2013 ou encore Giordano Bruno de Francesco Filidei en 2015. En 2016, il a mis en scène l’opéra de Betsy Jolas Iliade l’amour, présenté au CNSMD de Paris, en coproduction avec la Philharmonie de Paris.

Dans sa démarche artistique, Antoine Gindt s’intéresse à « mettre en scène la musique », en partant de celle-ci plutôt que du texte ou d’idées scénographiques, et privilégie le dialogue étroit avec le compositeur. Il aime prendre des libertés avec les codes scéniques habituels – l’orchestre est volontiers placé sur scène – et cherche à faire ressortir les énergies créées par les relations entre les personnages.
Antoine Gindt a été président du Réseau Varèse de 2002 à 2015. En 2009, il dirige l'Atelier Opéra en Création du Festival d'Aix-en-Provence et en 2012, il enseigne avec Giorgio Battistelli à l'Accademia Chigiana de Sienne.