Andy Emler
France (1958)


Compositeur, pianiste, catalyseur d’enthousiasmes, initiateur de rencontres, arrangeur, passionné par l’improvisation, Andy Emler est un homme d’inventions. Après les classes d’écritures au CNSMD de Paris (classe de Marius Constant, entre autres) et les bals du samedi soir (rock, pop), il s’engage dans de multiples expériences avec des musiciens tels qu’Antoine Hervé, Michel Portal, François Jeanneau, Woody Shaw ou Trilok Gurtu.

Pédagogue passionné par la transmission du désir et du plaisir depuis des années, compositeur (ONJ 86, La Bande à Badault, WDR Big Band), il sait briller dans les formations de toutes tailles. Il crée en 1989 son laboratoire personnel, le MegaOctet, qui obtient notamment le Django d’Or de la meilleure formation de jazz français en 1992.
Entre 1994 et 1999, il devient co-directeur de la Scène et Marnaise de Création Musicale, et partage l’aventure collective du POM, big band à géométrie variable. En 2000, il remonte le MegaOctet, puis s’installe en résidence jusqu’en 2003 à l’Espace Daniel-Sorano de Vincennes avec la Compagnie aime l’air, dont il est l’initiateur.
Parallèlement, il se produit en duo avec Philippe Sellam, en trio avec Denis Badault et Emmanuel Bex, ou avec Claude Tchamitchian et Éric Échampard.

Il travaille régulièrement avec Ars Nova et Pascal Contet pour la musique contemporaine et, naturellement, avec le MegaOctet. Par ailleurs, il est l’auteur de multiples projets de compositions pour tous les formats et formules d’orchestres professionnels, ou mêlant musiciens professionnels et amateurs. Pour le festival Musica 2015, il compose Le fun des oufs pour quatre solistes jazz et quatre orchestres d’harmonie ainsi qu’une samba dans le cadre du Bal contemporain.