Marion Sicre


Marion Sicre obtient son prix de chant en 2005 au CNSMD de Paris après une formation artistique complète (flûte traversière, danse, théâtre, trapèze à l’École Nationale du Cirque d’Annie Fratellini). Au cours de ses études, elle travaille à la Royal Academy of Music de Londres dans le cadre d’un échange Erasmus. Lauréate et boursière de l’ADAMI, elle se perfectionne par la suite à New York. Elle a chanté notamment à la Comédie Française, au Théâtre du Châtelet, à la Cité de la Musique ainsi qu’aux opéras de Rouen et de Reims.
En 2010, la Compagnie des Brigands l’engage pour la production de Phi-Phi de Christiné suivie de deux années de tournée. De 2012 à 2015, elle joue Belinda dans Le Crocodile trompeur / Didon et Énée. Elle s’est produite dans des projets très variés comme L’histoire tragique de Carmen et Don José mis en scène par Ruth Orthmann, l’opéra rock Welcome to the Voice de Steve Nieve, Véronique de Messager mis en scène par Fanny Ardant, West Side Story de Bernstein, Orphée aux Enfers d’Offenbach, Cosi fan tutte de Mozart ou encore The Fairy Queen de Purcell, mis en scène par Ludovic Lagarde.

Participations comme interprète