Fernando Guimarães


Né à Porto, Fernando Guimarães obtient ses diplômes de chant dans sa ville natale, puis remporte plusieurs prix dans les concours les plus prestigieux de son pays. En tant que vainqueur du concours « L’Orfeo International Singing Competition », il incarne le rôle principal de l’opéra de Monteverdi à Mantoue pour le 400e anniversaire de sa création, rôle qu’il a également incarné au Festival d’Ambronay et à l’Opéra de Lausanne, dans une nouvelle production de Robert Carsen sous la direction d’Ottavio Dantone.

Il se produit fréquemment avec des ensembles comme Les Arts Florissants, L’Arpeggiata, Les Talens Lyriques, Pygmalion, le Freiburger Barockorchester ou encore Concerto Köln. Au Portugal, il est un fidèle invité de la Gulbenkian Foundation et du Centro Cultural de Belém, ainsi que des formations majeures du pays.
Parmi les nombreux rôles qu’il a incarnés, citons Orphée (La Descente d’Orphée aux Enfers de Marc-Antoine Charpentier), Noè dans l’oratorio Il Diluvio Universale de Michelangelo Falvetti en tournée européenne, Teseo dans l’opéra Elena de Cavalli au Festival d’Aix-en-Provence…
Ses récentes interprétations de cantates de Haendel à Sydney et Melbourne avec l’Australian Brandenburg Orchestra ont été largement plébiscitées par le public et la presse, tout comme son incarnation du rôle-titre dans Il ritorno d'Ulisse in patria de Monteverdi avec le Boston Baroque, qui lui a valu deux nominations aux Grammy Awards dont celle de meilleur enregistrement d’opéra en 2015.

Ses projets en 2017 incluent le rôle de Tamese dans Arsilda de Vivaldi avec l’ensemble Collegium 1704 (à Prague, Bratislava, Versailles, Luxembourg) et une tournée de la Passion selon Saint-Matthieu de Bach, avec la Nederlandse Bachvereniging.