Kent Nagano
États-Unis


Kent Nagano est réputé pour ses interprétations empreintes de clarté, d’élégance et d’intelligence. Il est tout aussi à l’aise dans les répertoires classique et romantique que contemporain, présentant à des publics du monde entier des musiques nouvelles ou revisitées, et leur offrant une vision neuve du répertoire établi. Chef invité très recherché, il a travaillé avec la plupart des meilleurs orchestres au monde : philharmoniques de Vienne, Berlin et New York, London Symphony Orchestra, BBC Symphony Orchestra, Tonhalle Orchestra Zurich ou encore WDR Sinfonieorchester Köln.

Kent Nagano a commencé sa carrière à Boston, où il a travaillé à l’opéra et comme assistant de Seiji Ozawa au Boston Symphony Orchestra. Directeur musical du Berkeley Symphony Orchestra de 1978 à 2008, il a également été directeur musical du Los Angeles Opera, de l’Opéra National de Lyon, du Hallé Orchestre de Manchester…
Les années 2000 à 2006, durant lesquelles il est directeur artistique et chef principal du Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, constituent une période très importante de sa carrière. Il a notamment interprété Moses und Aron de Schönberg avec cet orchestre et l’a emmené au Festival de Salzbourg et au Festspielhaus de Baden-Baden. Au Bayerische Staatsoper, dont il fut le directeur musical général de 2006 à 2013, Kent Nagano a commandé de nouveaux opéras comme Babylon de Jörg Widmann, Das Gehegede de Wolfgang Rihm et Alice in Wonderland d’Unsuk Chin.

Depuis 2006, il est le directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal, et ce jusque 2020. Il est également devenu conseiller artistique et premier chef invité de l’Orchestre symphonique de Göteborg en 2013. En 2015, il accède au poste de directeur musical général de l’Opéra d’État et de l’Orchestre philharmonique de Hambourg, avec lequel il était notamment en tournée en Amérique du Sud au début de la saison 2016-17. Il a dirigé en début d’année 2017 le nouvel oratorio de Jörg Widmann avec l’Orchestre philharmonique de Hambourg pour l’inauguration de la nouvelle salle de l’Elbphilharmonie.