HANATSU miroir
France


De la rencontre entre la flûtiste Ayako Okubo et le percussionniste Olivier Maurel naît en 2010 HANATSU miroir, ensemble à géométrie variable dédié à la création et au répertoire contemporain. L’approche artistique d’HANATSU s’inscrit dans une démarche pluridisciplinaire – convoquant peinture, scénographie, arts plastiques, danse ou encore formes théâtrales – adaptée à chaque compositeur et à chaque projet. Le répertoire de l’ensemble se dote ainsi de nouveaux médiums qui, intégrés au jeu des interprètes, guident les perceptions musicales du public, et révèlent ou amplifient les intentions du compositeur.

HANATSU miroir cherche avant tout à tisser des liens, construire des ponts entre les cultures, les interprètes et les compositeurs, les civilisations et leurs arts, les musiques et leur public. L’interdisciplinarité, la dimension internationale, les connexions interculturelles, la qualité des interprètes ainsi que du répertoire et des créations sont des axes fondamentaux autour desquels s’articule le travail de l’ensemble.
Parmi ses dernières créations figurent Requiem en 2015 (musique de Gualtiero Dazzi, scénographie et vidéo de Marie-Anne Bacquet) et La Vallée des Merveilles en 2016 (musique de Maurilio Cacciatore, chorégraphie de Noëllie Poulain et peinture de Yon Costes). L’ensemble sera en tournée au Japon en 2018, et sortira un disque consacré à la musique de Samuel Andreyev (label Kairos).

Participations comme interprète