Tolga Tüzün
Turquie (1971)


Pianiste de formation, Tolga Tüzün prend des cours avec Meral Beseli et découvre la musique électronique et le jazz qu'il pratique intensément durant ses années d'université. Il suit quelque temps l'enseignement d’Aydin Esen en théorie jazz et composition, mais apprend l'harmonie principalement en autodidacte. Il intègre en 2000 l'Istanbul Technical University Center for Advanced Studies in Music (MIAM), où il étudie la composition et l'orchestration. En 2002, il débute un doctorat à la Columbia University de New York et suit des cours de composition avec David Olan et Tristan Murail.
À New York, ses œuvres sont interprétées par le Cygnus Ensemble, le Composers Alliance et le Contemporary Ensemble, et ses œuvres électroniques diffusées dans différents festivals internationaux et colloques.

En 2005-06, il habite à Paris et participe au Cursus de composition et d'électroacoustique de l'Ircam. La musique de Tolga Tüzün, bien ancrée de par ses influences dans le passage du XXe au XXIe siècle, donne au timbre la plus grande importance. Il préconise un flux musical évitant les formes ordinaires. Il cherche des références dans des disciplines extra-musicales, formant des modèles dérivés de ces sources d'inspiration. L'espace et la perception sont des paramètres fondateurs de ses compositions tandis que l'électronique apporte son support à l'élaboration de ces paramètres, par l'aide d'outils de morphing et de transformation du son, ou la formation de multi-couches harmoniques et rythmiques.