Nicolas Stemann
Allemagne (1968)


Né à Hambourg, Nicolas Stemann y a grandi, étudié la littérature, la philosophie, et enfin les arts dramatiques après une escapade à Vienne où il suivait le prestigieux séminaire Max Reinhardt. Il signe en 1997 son premier grand succès avec sa production Trilogie de la terreur donnée au Kampnagel. La reconnaissance nationale ne tarde guère et le pousse à travailler à Bochum, Düsseldorf, Cologne, Francfort et Berlin où il est invité au Theatertreffen pour la première fois en 2002 et collabore régulièrement au Deutsches theater ainsi que dans des festivals internationaux dont ceux de Salzbourg, Vienne et Avignon.

Nicolas Stemann s’attaque aussi bien aux grands classiques du répertoire germanophone – Goethe en est l’auteur par excellence, mais aussi Schiller (Les Brigands, Don Carlos), Kleist (La Petite Catherine de Heilbronn), Lessing (Nathan le sage), Buchner (Léonce et Léna), Brecht (L’opéra de Quat’sous, Sainte Jeanne des abattoirs) – qu’à Shakespeare (sa mise en scène particulièrement libre et innovante d’Hamlet créée à Hanovre en 2002 lui apporte la consécration), et aux écritures contemporaines, avec une prédilection pour Elfriede Jelinek dont il a déjà monté cinq textes depuis la création de Das Werk en 2004. Dans un cas comme dans l’autre, il interroge la forme théâtrale par une nouvelle approche narrative du texte dramatique.

Amené à diriger les acteurs des plus importantes troupes allemandes, il reste fidèle au Thalia Theater de Hambourg et à ses complices de toujours, les géniaux Philipp Hochmair et Sebastian Rudolph. Ensemble, ils sont très attendus cet été pour une quasi intégrale décapante de Faust soit 8h30 de spectacle en ouverture de la FabricA, la nouvelle salle du festival.

Le théâtre de Nicolas Stemann va concrètement à la rencontre du texte, de l’art du jeu, du spectateur, avec le gout de l’expérimentation et du mouvement. Il ne fixe rien pour mieux conserver l’appétence de théâtre et faire de chaque représentation un moment unique, vivant.

Participations comme auteur