Marc Kissóczy


Marc Kissóczy a étudié le violon et la direction d’orchestre à Zurich et à Berne. Il a approfondi ses compétences de direction aux États-Unis à la Pierre Monteux School et auprès de Gustav Meier, Pierre Boulez et Sergiu Celibidache. Il a gagné de nombreux prix et distinctions dans d’importants concours nationaux et internationaux, dont le concours renommé Ernest Ansermet de Genève en 1994, où il a ensuite œuvré en qualité de membre puis président du jury. Parmi les ensembles qu’il a dirigés figurent l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’OSR, l’Orchestre National de Lyon, l’Ensemble intercontemporain, l’Orquestra Municipal do Sao Paulo, la Taipei Sinfonietta, l’Orquestra Nacional do Porto et bien d’autres encore.

Marc Kissóczy s’est également fait un nom dans le domaine de la musique contemporaine – il a créé de nombreuses œuvres qui ont été présentées en Europe, en Asie et en Amérique du Sud – et comme directeur d’opéra, d’opérette ou encore de bandes originales de films. En 1999, il a reçu la plus haute distinction de l’État du Vietnam en reconnaissance de ses mérites musicaux et de sa contribution à la restauration de la vie musicale de ce pays suite à son étroite collaboration avec l’Orchestre symphonique national du Vietnam.
Marc Kissóczy a été pendant neuf ans chef titulaire de la Camerata Zurich et enseigne la direction d’orchestre à la Haute École de Musique de Zurich ainsi qu’à celle de Lugano. Les critiques acclament sa musicalité et une sensibilité exceptionnelles, ainsi que son expressivité et la précision technique de sa direction.