Georgy Sviridov
Russie, Fédération De (1915 - 1998)


Compositeur parmi les plus célèbres et les plus appréciés en Russie, Georgy Sviridov apprend à jouer de son premier instrument à l’école primaire : la balalaïka. Il part ensuite pour Leningrad en 1932, où il étudie le piano à l'Académie centrale de musique et en sort diplômé en 1936. Entre 1936 et 1941, il étudie au Conservatoire de Leningrad, avec pour professeurs P.B. Riazanov et Dmitri Chostakovitch.

Sa première composition date de 1935, un cycle de romances lyriques basé sur des poèmes d’Alexandre Pouchkine. Son style musical évolue profondément au fil des années ; si ses premières œuvres s’inscrivent dans la lignée des compositeurs romantiques allemands, il s’efforce par la suite de composer une musique au caractère plus spécifiquement russe. Sa musique est extrêmement appréciée en Russie, notamment en raison de la simplicité et du lyrisme de ses mélodies, aux couleurs nationales, et ce dès les années 1940. La musique qu’il compose pour le film Temps, en avant ! est choisie comme générique du journal télévisé, ce qui le rendit familier à des centaines de millions de citoyens d'Union soviétique.

Georgy Sviridov a composé des symphonies, concertos et oratorios, de la musique de chambre ainsi que pour le théâtre et le cinéma, mais il reste avant tout reconnu pour sa musique chorale. Il s’inspire de la littérature classique, de contes populaires russes et de poésie, russe comme étrangère.

Au cours de sa carrière, Georgy Sviridov est récompensé de nombreux prix prestigieux : Prix d’État de l’URSS en 1946, 1968 et 1980, Prix Lénine en 1960 et honoré du titre d’Artiste du peuple de l'URSS en 1970 et de citoyen d’honneur de la Ville de Moscou.

Participations comme auteur