Orchestre National des Pays de la Loire
France


En 1971, l’Orchestre Philharmonique des Pays de la Loire, réunissant deux orchestres de Nantes et Angers, donnait ses premiers concerts dans les deux villes sous la direction de Pierre Dervaux. Dès son origine, cet orchestre original présente ainsi la particularité d’avoir son siège dans deux villes avec sa centaine de musiciens répartis par moitié à Angers et à Nantes. En 1996, l’orchestre devient « national ».

Pascal Rophé est nommé directeur musical de l’Orchestre National des Pays de la Loire (ONPL) en septembre 2013 et prend ses fonctions l’année suivante. Il apporte une contribution importante aux grandes œuvres orchestrales – de Mozart à Debussy en passant par Schubert et Wagner – tout en ouvrant au répertoire contemporain. Avant lui, les directeurs musicaux successifs ont chacun marqué de leur empreinte la couleur et le répertoire de l’orchestre.

Le premier directeur musical Pierre Dervaux imprima d’emblée une « couleur française » à l’orchestre, orientation poursuivie par Marc Soustrot et avec qui l’orchestre fait de nombreuses tournées. Directeur musical de 1994 à 2004, le néerlandais Hubert Soudant privilégie le répertoire viennois tandis que le brésilien Isaac Karabtchevsky crée un chœur amateur afin d’élargir le répertoire aux grandes œuvres vocales et aux oratorios. Sous la direction de John Axelrod, l’ONPL a notamment animé la soirée des Victoires de la musique classique et du jazz en 2011 et la soirée de gala des International Classical Music Awards en 2012.

La saison 2016-17 de l’orchestre est placée sous le signe de la virtuosité, avec de prestigieux solistes invités tels que Roger Muraro, Renaud Capuçon et Jean-Guihen Queyras. Après Pascal Dusapin, la compositrice Kaija Saariaho sera en résidence à partir de janvier 2017.

L’ONPL sort en 2016 un enregistrement monographique Henri Dutilleux, pour célébrer le centenaire de la naissance du compositeur.