Caspar de Gelmini
Allemagne (1980)


Après avoir suivi des cours de composition à Berlin, Caspar de Gelmini étudie à la Hochschule de Rostock. Il poursuit sa formation à Weimar, puis à Salzbourg et Stuttgart. Au cours de ses études et dans le cadre d’échanges, il a l’occasion de se perfectionner au Royal College of Music de Stockholm, à la Hochschule de Bâle, au CNSMD de Paris et à l’Ircam. Il a eu pour professeurs, entre autres, Michael Obst, Pär Lindgren, Karin Rehnqvist, Georg Friedrich Haas, Tristan Murail, Marco Stroppa, Frédéric Durieux et Hèctor Parra.

En 2016, il débute un doctorat à la Hochschule de Hambourg avec pour sujet la composition algorithmique, en lien avec les principes linguistiques (grammaire musicale générative). Il a travaillé avec des formations telles que le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, l’Ensemble intercontemporain, l’ensemble recherche, Work in Progress Berlin, Ensemble Phorminx Darmstadt et Ensemble Junge Musik Berlin. Il a remporté de nombreux prix, parmi lesquels le Weimar Spring Festival Award et le BMW Composition Prize du festival Musica Viva à Munich.