Jukka Tiensuu
Finlande (1948)


Jukka Tiensuu, représentant de premier ordre de la musique en Finlande, est souvent décrit comme un « musicien universel » ou comme « le secret le mieux gardé de la musique finnoise ». Il n’aime pas parler de sa musique, préférant la laisser parler d’elle-même et laisser libre cours à l’auditeur.
Indifférent aux modes, sa propre conception de l’avant-garde n’est pas d’aller plus loin que les autres mais dans une autre direction, cultivant une fascination pour l’inconnu et l’expérimentation. Perméable à tous les courants, il explore dans ses œuvres aussi bien les micro-intervalles et l’aléatoire que le sérialisme, l’électronique ou encore la musique assistée par ordinateur.

Claveciniste, pianiste, chef d’orchestre, professeur, essayiste, cet artiste complet se forme à la Sibelius Academy, à la Juillard School, la Freiburg Hochschule für Musik et à l’Ircam. Son large répertoire d’instrumentiste, qui s’étend de la Renaissance à la musique contemporaine, lui a valu de se produire en Europe, aux États-Unis et en Asie, souvent en tant qu’improvisateur.

Il a été le directeur artistique la Biennale d'Helsinki de 1979 à 1983 et a fondé le festival de Viitasaari. Il a par ailleurs enseigné la musique de chambre et la composition à l'Académie Sibelius d'Helsinki, ainsi que l’informatique musicale à l'Ircam. Sinfoniaviis pour orchestre a été créée en avril 2017 par le Helsinki Philharmonic Orchestra, sous la direction de Susanna Mälkki.