Joseph Trafton


Joseph Trafton est depuis quelques années premier Kapellmeister du Nationaltheater Mannheim, où il a dirigé de très nombreuses productions d’opéras, ballets, musique symphonique et musique contemporaine. Parmi les nouvelles productions qu’il a dirigées figurent Die lustige Witwe de Lehár, The Turn of the Screw de Britten et Lucia di Lammermoor de Donizetti. Compositeur lui-même et ardent défenseur du répertoire contemporain, il a notamment dirigé les créations de l’opéra de chambre Neumond de Lucia Ronchetti et cette année de l’opéra Der Golem de Bernhard Lang.

Il a également dirigé des œuvres de Olga Neuwirth, John Adams, Alban Berg, Philip Glass, Charles Ives ou encore Kaija Saariaho. En tant que chef invité, il a récemment dirigé l’ensemble PHACE, l’orchestre philharmonique de Baden-Baden et la Kammerphilharmonie Ascania. Passionné par la musique ancienne et classique, il s’est perfectionné dans l’interprétation de ces répertoires avec Paul O’Dette et Malcolm Bilson ainsi qu’avec Reinhard Goebel et Emmanuelle Haïm.

Joseph Trafton a étudié la composition, la direction et le piano à l’Université de Miami, et a poursuivi sa formation à l’Universität für Musik de Vienne. Il retourne aux États-Unis se perfectionner en direction à l’Eastman School of Music et en sort diplômé en 2002. En 2005, il est invité par Pierre Boulez pour prendre part aux cours d’été de direction du festival de Lucerne, où il a également suivi des master classes avec Bernard Haitink.

Participations comme interprète