Giuseppe Ielasi
Italie (1974)


Guitariste et musicien expérimental, Giuseppe Ielasi travaille depuis des années dans le domaine de la musique improvisée et a collaboré sur le long terme avec Renato Rinaldi au sein du duo Oreledigneur, Thomas Ankersmit, Michel Doneda, Ingar Zach ou Dean Roberts.

Entre 1997 et 2006, on a pu l’entendre en concert avec Taku Sugimoto, Jérôme Noetinger, Mark Wastell, Martin Siewert, Nmperign, Brandon Labelle et bien d’autres encore. Depuis 2007, il s’intéresse tout particulièrement à la performance solo, en utilisant toujours la guitare comme source sonore première mais aussi en intégrant des microphones et des dispositifs de haut-parleurs en multicanal afin de créer des réseaux complexes de diffusion sonore, en relation avec l’espace.

Il a débuté il y a une dizaine d’années une collaboration avec la vidéaste autrichienne Michaela Grill (tournée aux États-Unis en 2007, participations au Rotterdam Film Festival, Evolution Festival à Leeds, FilmSoundFilm à Marfa, Texas). De plus en plus, il prend part à des performances et installations avec Renato Rinaldi and Armin Linke (ZKM à Karlsruhe, Villa Romana à Florence, Kunsthalle à Berlin, Festival della Scienza à Genève). En 1998, il crée le label Fringes recordings (actif jusqu’en 2005) et l’année suivante, il co-fonde Schoolmap Records.