Münchener Kammerorchester
Allemagne


Avec sa programmation d’une grande créativité et sa sonorité remarquablement homogène, le Münchener Kammerorchester (MKO) apparaît, soixante ans après sa fondation, comme un ensemble phare de la vie orchestrale allemande. Mené par son directeur artistique Alexander Liebreich, il a vu croître l’exigence de ses programmes tout comme le nombre de ses abonnés. Chaque saison musicale, axée sur un thème spécifique (la lumière, la politique, les Alpes, l’architecture, l’Orient ou le théâtre), allie des œuvres anciennes et contemporaines.

Fondé en 1950 par Christoph Stepp, le Münchener Kammerorchester a ensuite été dirigé par Hans Stadlmair durant quasiment quatre décennies. En 1995, Christoph Poppen devient directeur artistique de l’orchestre et lui apporte un style éminemment dynamique. Depuis cette date, le MKO a interprété plus de 70 créations mondiales. Des compositeurs tels que Iannis Xenakis, Wolfgang Rihm, Tan Dun, Chaya Czernowin et Jörg Widmann ont écrit pour l’orchestre, lui-même commanditaire depuis 2006 de nombreuses œuvres. En coopération avec le RIAS Kammerchor et grâce au soutien de la Fondation Ernst von Siemens, le MKO a passé commande à trois grands compositeurs entre 2014 et 2016 : Salvatore Sciarrino, Pascal Dusapin et Georg Friedrich Haas.

Des chefs invités de renom ainsi que des solistes internationaux exceptionnels apportent régulièrement au MKO de nouvelles impulsions artistiques. Le MKO est un ensemble innovant et polyvalent, tant par son large répertoire que les activités très diverses qu’il a développées en marge de sa saison. Avec soixante concerts annuels dans le monde entier, il s’est produit lors de ces dernières saisons en Asie, Espagne, Scandinavie et Amérique du sud, et a mené différents projets en collaboration avec l’Institut Goethe, dont une académie à Pyongyang.