Luc Bertin-Hugault
France


Titulaire d'une maîtrise et d'un Capes de lettres classiques, Luc Bertin-Hugault étudie en parallèle le chant et intègre le CNSMD de Paris (classe de Glenn Chambers puis de Malcolm Walker). Il obtient en 2010 les masters de chant et de musique de chambre. Il est nommé Révélation lyrique de l'Adami la même année.

Passionné par de nombreux répertoires, il a interprété des symphonies, oratorios et messes de Bach, Mozart, Beethoven, Berlioz, Mendelssohn, Saint-Saëns ou encore Tippett ainsi que de nombreuses œuvres scéniques : Freischütz à l'Opéra Comique et au Royal Albert Hall, Une flûte enchantée (mis en scène par Peter Brook) aux Bouffes du Nord, Pelléas et Mélisande de Debussy à l'Opéra Comique, Mozart et Salieri de Rimski-Korsakov, Caravaggio de Suzanne Giraud à Metz ou encore Don Carlo de Verdi à l'Opéra Bastille. Il s'est produit sous la direction de chefs renommés tels que Sir John Eliot Gardiner, Michel Plasson, Francois-Xavier Roth et Alain Altinoglu. On peut également l'entendre en récital de mélodies et lieder ou en musique de chambre.

En 2014, il se produit aux côtés de Roberto Alagna dans Le dernier jour d'un condamné de David Alagna, à l'Opéra Grand Avignon.

Participations comme interprète