Raquel Camarinha
Portugal


Après des études complètes de chant au Portugal et au CNSMD de Paris, Raquel Camarinha se produit en soliste sur les plus grandes scènes françaises (Théâtre du Châtelet, Philharmonie de Paris, Chorégies d’Orange…) et européennes (Lisbonne, Madrid, Milan, Genève, Rotterdam,…). Lauréate de prestigieux concours internationaux, elle est saluée par la critique pour son « intelligence musicale », son « instinct théâtral » et son timbre « fruité et lumineux » aux « aigus caressants ». Elle est nommée aux Victoires de la musique classique 2017 (catégorie révélation artiste lyrique).
Le répertoire de Raquel Camarinha s'étend de la musique baroque à la musique contemporaine – elle participe notamment aux créations de deux opéras de Luis Tinoco (Evil Machines, 2008 et Paint Me, 2010). Sur scène, elle a incarné les rôles de Pamina (La Flûte enchantée, Mozart), Morgana (Alcina, Haendel), Eurydice (Orphée aux Enfers, Offenbach) ou encore Polly (L'Opéra de quat'sous, Weill).

En concert, elle collabore avec des artistes prestigieux tels que Ophélie Gaillard, Brigitte Fossey, François Chaplin, Alain Duault, Xavier Gallais, Jay Gottlieb, Emmanuel Rossfelder ou encore les ensembles intercontemporain, Pulcinella et Remix. Avec T&M-Paris, elle a créé les opéras de chambre Mitsou de Claire-Mélanie Sinnhuber (2014) et Giordano Bruno de Francesco Filidei (2015). Elle tient le rôle-titre dans la nouvelle production de La Passion selon Sade de Sylvano Bussotti créée à Nîmes cette année et reprise à Musica.