Dieter Ammann
Suisse (1962)


Dieter Ammann étudie la musique à Lucerne et à Berne, à la Swiss Jazz School. Il s'engage alors dans une carrière de musicien dans le domaine de la musique improvisée et du jazz, et s'est produit, comme accompagnateur ou avec ses propres formations, dans divers festivals internationaux. Son travail d'enregistrement de disques ainsi que les sessions en studio l'ont amené à rencontrer des artistes d'horizons divers tels qu'Eddie Harris ou Udo Lindenberg. Il poursuit ensuite des études de théorie et composition à la Musikakademie Basel, et suit des master classes avec, entre autres, Wolfgang Rihm et Witold Lutoslawski.
C'est à partir des années 1990 que Dieter Ammann se consacre vraiment à la composition. Sa musique, minutieusement composée et juxtaposant fréquemment des sections très contrastées, forme un antagonisme complexe entre précision de l'écriture et vitalité brute du son. Ses deux premières œuvres Developments (1993) et piece for cello (1994-98) sont marquées par une pensée sérielle, et laissent cependant déjà place à l'intuition – sur le plan rythmique et des couleurs instrumentales –, élément qui ne cessera de s'affirmer au fil de sa production. En 2010, Dieter Ammann est compositeur en résidence au Festival de Lucerne. Il est professeur de théorie et de composition à la Musikhochschule de Lucerne et enseigne à la Haute école des arts de Berne. Il compose actuellement une nouvelle œuvre pour grand orchestre, co-commande du Tonhalle-Orchester Zürich et du Berner Symphonieorchester, qui sera créée en 2016.