Léo Warynski
France


« Précise, sensible et audacieuse », peut-on lire à propos de la direction de
Léo Warynski. Ouvert et polyvalent, il est autant chef de chœur que d’orchestre – il est directeur musical de l'ensemble Multilatérale et des Métaboles – et dirige avec le même enthousiasme tous les répertoires, privilégiant cependant l’opéra et le répertoire contemporain.
Il se forme à la direction d'orchestre auprès de François-Xavier Roth (CNSMD de Paris) et de Pierre Cao (Arsys Bourgogne). Il est invité à travailler avec différentes formations comme l’Orchestre des Lauréats du CNSMDP, les ensembles Modern et Remix, l'orchestre de la WDR de Cologne ou l'orchestre Ostinato.
Léo Warynski a dirigé notamment la reprise de Ring Saga avec le Remix Ensemble au Teatro Valli de Reggio Emilia, le chœur Accentus dans Pelléas et Mélisande à l'Opéra Comique ou encore les créations mondiales de Giordano Bruno de Francesco Filidei et de Mririda d'Ahmed Essyad à Musica.
Il fait ses débuts à la tête de l'Ensemble intercontemporain en 2016 et l’année suivante, à la tête de l'Orchestre de l'Opéra de Rouen et de l’Orchestre symphonique National de Colombie. En 2018, il dirige notamment la création mondiale du monodrame de Yann Robin Le Papillon noir (mise en scène d’Arthur Nauzyciel) et celle de Seven Stones d’Ondrej Adamek au Festival d’Aix-en-Provence.