Pierre Boulez
France (1925 - 2016)


Compositeur, chef d'orchestre, directeur d'institutions, pédagogue, essayiste, personnage parfois controversé aux prises de positions bien affirmées : Pierre Boulez est une figure incontournable et parmi les plus influentes du paysage musical contemporain, véritable pionnier dont le nom se confond avec tout un pan de l'histoire de la musique du XXe siècle.
Élève d'Olivier Messiaen, initié au dodécaphonisme par René Leibowitz, héritier de Debussy et de Webern, mais aussi de la rythmique de Stravinsky, Pierre Boulez s'impose comme chef de file dès ses premières compositions dans les années 1940 (Le Visage nuptial ; Première sonate pour piano). Le premier livre des Structures pour deux pianos (1952) généralise le principe sériel à tous les paramètres de l'écriture, tandis que Le Marteau sans maître (1955) lui vaut la célébrité. Il aborde le domaine de l'œuvre ouverte avec sa Troisième Sonate (1955-57) et ceux de la fusion électroacoustique et de la spatialisation du son avec Poésie pour pouvoir (1958). Nombre de ses œuvres font partie des plus grandes pages de la musique contemporaine : Pli selon pli pour soprano et orchestre (1957-62), Éclat/Multiples pour orchestre (1966-70), Répons (1981-84) ou encore ...explosante-fixe... (1991-93).
Pierre Boulez joue aussi un rôle considérable dans l'évolution des institutions musicales françaises : il fonde en 1954 le Domaine musical qu'il dirigera jusqu'en 1967. Il enseigne au Collège de France de 1976 à 1995 et il est associé à la fondation de l'Ensemble intercontemporain et de l'Ircam, qu'il dirigera jusqu'en 1992.
Il crée en 2004 la Lucerne Festival Academy, qui permet à de jeunes musiciens du monde entier de se perfectionner dans l'interprétation de la musique contemporaine.

En 2012, la Biennale de Venise lui décerne un Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière. De nombreux événements viennent célébrer les 90 ans du compositeur en 2015, dont notamment une exposition à la Philharmonie de Paris.

Participations comme auteur


Participations comme interprète