Noriko Baba
Japon (1972)


Après l’obtention d’une maîtrise de composition à l'Université des Beaux-Arts de Tokyo en 1998, Noriko Baba poursuit ses études au CNSMD de Paris en composition (classe de Paul Méfano), orchestration, acoustique, analyse, ethnomusicologie et électroacoustique.

En 2003-04, elle participe au Cursus de composition et d’informatique musicale de l'Ircam ainsi qu’à la formation Voix nouvelles de la Fondation Royaumont, où elle reçoit les conseils de Brian Ferneyhough, Brice Pauset et Stefano Gervasoni. Elle obtient plusieurs bourses : de la Sacem, de l'Académie Schloss Solitude à Stuttgart, de l'Académie de France à Madrid (Casa de Velázquez) ainsi que la bourse « Akiyoshidaï International Art Village ». Elle remporte le second prix du concours de composition NHK-Maïnichi (Japon).

Ses œuvres, allant des pièces solistes aux grandes pages pour orchestre en passant par la musique de chambre et d’ensemble, développent une esthétique extrêmement sensible et expressive derrière leur apparente économie de moyens. Elles sont notamment interprétées par les ensembles 2e2m, Court-Circuit, Ascolta, L'Instant Donné, l’Orchestre Pasdeloup, l’Ensemble intercontemporain, et des solistes tels que les pianistes Florian Hoelscher et Yusuke Kikuchi ou le violoncelliste Gavriel Lipkind. Une nouvelle œuvre de musique de chambre, une œuvre pour orgue et une pièce écrite pour voix de théâtre Nô et deux instruments verront le jour au cours de la saison 2011-12.