Ensemble Court-circuit
France


Ensemble « créé par un compositeur pour des compositeurs », fondé en 1991 par le compositeur Philippe Hurel et le chef d’orchestre Pierre-André Valade, Court-circuit s’est affirmé d’emblée comme un lieu d’expérimentation, un projet artistique qui valorise la prise de risques dans un esprit de liberté. Son engagement fort en faveur de la création musicale contemporaine est le ciment véritable de l’ensemble ; et c’est aux musiciens et à leur chef Jean Deroyer qui l’animent avec détermination et virtuosité que Court-circuit doit son identité nerveuse, rythmique, incisive.

Court-circuit est l’invité des programmations les plus dynamiques en France comme à l’international : festivals Maerzmuzik, Ultima, Printemps des Arts, Gaïda, ManiFeste, Messiaen au Pays de la Meije, Musiques Démesurées... L’ensemble s’implique aussi dans de nombreux projets pluridisciplinaires. Après avoir collaboré avec l'Opéra de Paris pour des créations chorégraphiques, il crée plusieurs opéras de chambre en partenariat avec le Théâtre des Bouffes du Nord (The Second Woman et Mimi de Frédéric Verrières, mises en scène de Guillaume Vincent) et l'Opéra Comique (La princesse légère de Violeta Cruz mis en scène par Jos Houben, création en décembre 2017).

Court-circuit affirme sa vocation pédagogique en collaborant régulièrement avec les conservatoires d’Île-de-France. En 2012, l’ensemble s’implante dans les Hauts-de-Seine. En 2014-15, il est en résidence au Conservatoire de Gennevilliers, avant d’être accueilli à partir de 2015-16 en résidence pluriannuelle au Théâtre de Vanves.
L’ensemble sera en tournée sur la côte Est des États-Unis en avril 2018 ; il créera en 2017-18 des pièces d’Elzbieta Sikora, de Bernard de Vienne et de Philippe Leroux.