Vanessa Wagner
France


Vanessa Wagner aime voyager à travers le vaste répertoire de son instrument, celui du piano-forte qu'elle pratique jusqu'à la musique de notre temps – notamment celle de Pascal Dusapin, qui lui a dédié plusieurs pièces et dont elle est une interprète privilégiée (elle a créé récemment O Mensch ! en 2011 aux Bouffes du Nord, avec le chanteur Georg Nigl).

Son jeu sensible et réfléchi, sa personnalité discrète, ses choix artistiques éclectiques et engagés font d'elle une musicienne singulière. Après ses études au CNSMD de Paris (dans les classes de Dominique Merlet et de Jean-François Heisser), elle est remarquée par Leon Fleisher et intègre l'Académie de Cadenabbia, où elle reçoit l'enseignement de Dmitri Bashkirov, Murray Perahia, Fou T'Song... Suite à sa nomination comme « Révélation soliste instrumental » en 1999 aux Victoires de la Musique, elle se produit partout dans le monde. Son nom est à l'affiche de festivals renommés comme La Roque d'Anthéron, Piano aux Jacobins, La Meije, le Festival d'Aix-en-Provence, Les Folles Journées de Nantes, Festival de Royaumont… Sollicitée par des chefs tels que Charles Dutoit, Michel Plasson, François-Xavier Roth ou Jean-Claude Casadesus, elle joue aux côtés de l'Orchestre National de France, les Orchestres Philharmoniques d'Osaka, de Liège et de Budapest, l'Orchestre Royal de Wallonie, le SWR Baden Baden und Freibourg ou encore l'Orchestre National de Lille.

Également chambriste recherchée et musicienne complète, Vanessa Wagner aime créer des projets originaux : concerts mêlant piano d'époque et piano moderne, travail avec des danseurs, avec les vidéastes Quayola et Sinigaglia pour le projet Ravel Landscapes ou encore avec l’artiste électro Murcof. Elle est directrice artistique du Festival du Château de Chambord.